8-Facteurs aggravants

- 8 il faut ajouter à cette toile de fond catastrophique, saturée de  facteurs aggravants, une série d'accélérateurs.

Dans le désordre : fragilisation des systèmes technico-économiques (le célébre "effet 2000") ; la prolifération nucléaire en Asie (la Chine, le Pakistan, l'Irak, l'Iran, Israël, la Corée, le Japon...) dont certains de ces pays sont rivaux et sujets à des réactions nerveuses incontrolées ; l'affaiblissement des Etats par rapport aux mafias qui contrôlent et développent le commerce de la drogue (naturelles et de plus en plus chimiques ) et qui s'appuient sur de nouveaux secteurs économiques, depuis le marchands d'armes jusqu'aux spéculateurs immobiliers en passant par l'agro-alimentaire ; ceq mafias internationales, comme le reconnaissait un rapport récent de l'ONU, disposent de moyens plus important que les instances internationales répressives. Sans oublier le retour de maladies virales microbiennes archaïque : le mythe de l'immunité sanitaire a vécu. Le SIDA fut le premier signe de ce phénomène. Nous sommes menacés en particulier deu fait de la fragilité croissante des antibiotiques et de l'intensité des déplacements humains, par le désordre sanitaire mondial. Il n'y a pas très longtemps à Madagascar, quatorze cas de peste pulmonaire n'ont pu être traités.

La modernité va droit dans le mur et il est probable que nous nous dirigeons vers un accident à l'echelle de la planète. Cette situation est-elle irréversible ? Peut-être. Peut-être pas... L'essence de l'Histoire, son moteur, est le carburant des catastrophes. Pour la première fois, la catastrophe serait globale dans un monde globalisé.

Robert Audrey, un brillant éthnologue et dramaturge américain, prophétisait en 1973 : " Le monde moderne est comme un train chargé de munitions qui s'enfonce dans le brouillard, une nuit sans lune, toutes lumières éteintes"..

 

appel voyance privéeTarf

Date de dernière mise à jour : 10/11/2016

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau